Désinfection des locaux susceptibles d’être contaminé par le coronavirus

La désinfection est l’un des éléments des plans de maitrise qui doit être assimilée et utilisée à bon escient. L’objectif est de supprimer le virus de la Covid-19 déposé sur les différents objets représentant des supports inertes. La covid-19 se transmet principalement, mais pas uniquement, par les postillons que la personne contaminée émet. La personne présentant des symptômes émet beaucoup plus de virus que la personne asymptomatique
9 septembre 2020

PROTOCOLE PROPOSÉ PAR L’INSTITUT TECHNIQUE DE LA CS3D
La désinfection est l’un des éléments des plans de maitrise qui doit être assimilée et utilisée à bon escient. L’objectif est de supprimer le virus de la Covid 19 déposé sur les différents objets représentant des supports inertes. La Covid 19 se transmet principalement (mais pas uniquement) par les postillons que la personne contaminée émet. La personne présentant des symptômes émet beaucoup plus de virus que la personne asymptomatique. Ce virus déposé sur les objets a une résistance variable en fonction des conditions du milieu. Cette résistance n’est pas parfaitement connue à ce jour. Selon le Haut conseil de la Santé (avis du 18/02/2020), il serait :

  • assez stable en milieu froid et sec. Il peut alors pouvoir survivre jusqu’à 9 jours,
  • par contre fragile, en milieu chaud et humide. Il semble d’après les études qui sont publiées que cette stabilité dépend du support,
  • sur un support métallique, sa stabilité serait de 3 jours,
  • sur les autres supports, sa stabilité serait beaucoup plus faible, de l’ordre de quelques heures.
SENSIBILITÉ DU CORONAVIRUS AUX DÉSINFECTANTS 
Tous les virus n’ont pas la même résistance. Certains sont très fragiles comme ceux de la grippe (humaine, aviaire, porcine … ) tandis que d’autres sont très résistants comme ceux de la polio (poliovirus), parvovirose (parvovirus) ou de bronchites, pharyngite (adénovirus). Le coronavirus est un « gros » virus enveloppé. A ce titre, il a une résistance moyenne dans la nature et vis-à-vis des désinfectants. De ce fait, les désinfectants efficaces sur les virus du HIV, des norovirus ou de la grippe (H1n1) ne détruisent pas forcément les coronavirus.
 
CRITÈRE DE SÉLECTION D’UN PRODUIT VIRUCIDE 
Pour faire un choix pertinent, il est important de vérifier que le produit choisi répond aux critères suivants :
 
  • Conformité réglementaire : Le produit doit être déclaré en TP2 pour les surfaces inertes non destinées à un usage alimentaire ou/et TP4 pour les surfaces inertes destinées à un usage alimentaire. Ce produit doit être inscrit à l’inventaire sur le site SIMMBAD.
  • Preuve d’efficacité sur le virus de la Covid-19: Il n’existe pas aujourd’hui de test d’efficacité incluant le SARS-CoV-2 (Covid 19). Pour cette raison, nous préconisons la méthode suivante. Le fournisseur doit apporter la preuve que le produit qu’il vous vend est efficace contre les coronavirus ou les virus plus résistants que les coronavirus (hépatite C, rotavirus, adénovirus, poliovirus). Cette preuve est :
  1. Soit un document édité par un laboratoire agrée et indépendant du fournisseur des résultats d’essais effectués,
  2. Soit l’inscription sur l’étiquette du produit « virucide contre les virus de selon le protocole de la norme EN NF 14476 ». Il n’y a pas forcément l’obligation qu’ils soient tous cités. Un produit sur lequel est indiqué« Virucide contre les virus de la grippe (H1N1 ou H3N8) selon le protocole de la norme EN NF 14476 » n’est pas reconnu efficace contre le virus Covid 19.

L’utilisation d’un produit insuffisamment efficace engage la responsabilité de l’utilisateur.

  • Obligation de respect des conditions d’utilisation : Il est indispensable de respecter les recommandations d’usage mentionnées par le fabricant sur l’étiquette du produit, en particulier les taux de dilution, le dosage et le temps de contact. Il est aussi nécessaire de vérifier la compatibilité de produit avec les matériaux sur lesquels le produit va être appliqué.

On voit actuellement apparaitre sur le marché différents produits non autorisés provenant de Chine ou des Etats-Unis. Ils sont généralement commandés sur internet. C’est l’acheteur qui devient l’importateur. Il est passible de 2 ans de prison et 30.000 euros d’amende.

 

Créé en 1965, SUBLIMM continue de vous assurer une parfaite tranquillité de votre environnement contre les bestioles nuisibles.

Siège & établissements

Partenaires

Ⓒ 1998 - 2020 - All Rights Are Reserved Laboratoire SUBLIMM OI

top