3D

La lutte raisonnée contre les nuisibles ou les bio-agresseurs urbains

Lire la vidéo

Introduction et Règlementation sur la désinsectisation, la dératisation et la désinfection

Intro : la dératisation

Les rongeurs nuisibles urbains constituent 40% des mammifères et occupent tous les habitats de la planète. Ils ont une dentition caractérisée par l’absence de canines et des incisives hypsodontes, c’est à dire qui poussent en permanence. Ils sont ainsi obligés de ronger, même sans avoir faim. Leur rôle dans l’écosystème terrestre consiste en la dégradation des déchêts, ou surplus, produits par la végétation et les autres êtres vivants.

Tous ce qui est comestible et odorant les attire irrésistiblement, que ce soit des stocks de grains, ou ce que nous appelons des ordures. Leur taux de reproduction augmente d’ailleurs proportionnellement à la nourriture disponible, alors qu’en toute logique, il décline quand elle manque.

Câbles rongés par les rats
Rat d'égout

La réglementation sur les rongeurs nuisibles

Le règlement sanitaire départemental ou RSD. Il découle du Code de la Santé Publique et dépend des préfectures.

Art. 119 – Rongeurs | Obligation des propriétaires :
Eviter l’introduction des rongeurs. Tenir constamment en bon état d’entretien les dispositifs de protection ainsi mis en place. Prendre sans délais les mesures prescrites par l’autorité sanitaire en vue d’assurer la destruction et l’éloignement de ces nuisibles.

Art. 130-5 – Préparation des aliments | Protection contre les nuisibles :
Les propriétaires ou gérants doivent prendre toutes mesures pour éviter la pénétration des rongeurs et autres animaux nuisibles et faire procéder si nécessaire, aux opérations de dératisation, en évitant toute contamination des denrées alimentaires.

Intro : la désinsectisation

Les insectes et autres arthropodes nuisibles constituent et de loin, la majeure partie des êtres vivants sur Terre, au point qu’il reste à découvrir davantage d’espèces que celles déjà connues. Par leurs rôles de décomposeurs, de faiseurs de sol et de pollinisateurs, ils sont des maillons indispensables de l’écosystème terrestre.

Il existe un certain nombre d’insectes et d’autres arthropodes qui sont nuisibles pour l’homme soit parce qu’ils sont venimeux, soit qu’ils vivent aux dépends des maisons et des hommes ou bien par ce qu’ils s’attaquent aux plantes cultivées.

Désinsectisation one shot contre cafards
Infestation de cafards mort suite à un traitement one shot

La réglementation des insectes nuisibles

Le règlement sanitaire départemental ou RSD. Il découle du Code de la Santé Publique et dépend des préfectures.

Art. 121 – Insectes | Les occupants des locaux doivent :
Eviter le développement et la prolifération des insectes nuisibles soit les blattes, cafards, punaises, moustiques, puces, tiques… Prendre les mesures nécessaires à leur destruction en cas de prolifération.

Art. 130-5 – Préparation des aliments | Protection contre les nuisibles :
Les propriétaires ou gérants doivent prendre toutes mesures pour éviter la pénétration des mouches et autres insectes nuisibles ou oiseaux et faire procéder si nécessaire, aux opérations de désinsectisation, en évitant toute contamination des denrées alimentaires.

Intro : la désinfection

La désinfection est une opération au résultat momentané, permettant d’éliminer ou de tuer les micro-organismes et ou d’inactiver les virus indésirables portés par des milieux inertes contaminés, en fonction des objectifs fixés.

Le résultat de cette opération est limité aux micro-organismes présents au moment de l’opération.

Les désinfectants que nous utilisons affichent tous une AMM délivrée par le ministère de tutelle et ils sont disponibles pour l’hygiène publique. Ce sont des produits chimiques utilisés pour la désinfection ou la décontamination dans des conditions bien définies spécifiées sur les étiquettes ou les fiches techniques des solutions désinfectantes :

  1. Désinfectant bactéricide;
  2. bactériostatique;
  3. fongicide;
  4. fongistatique;
  5. sporicide.

Nos différentes prestations de désinfection et la règlementation

Le règlement Sanitaire Départemental Type ou RSD stipule que les locaux doivent être maintenus en constant état de propreté, désinfectés et désinsectisés aussi souvent que nécessaire et ce au moins une fois par an. Des mesures de désinfection peuvent être prescrites par l’autorité sanitaire en cas de nécessité. Les produits utilisés pour nos opérations doivent être homologués conformément à la règlementation en vigueur. Ces opérations ne doivent occasionner aucune gêne du voisinage ou atteinte à la santé des occupants des immeubles et autres structures.

Préambule : Les méthodes générales de désinfection consistent généralement en la pulvérisation, la brumisation et ou manuellement avec des lavettes désinfectantes. Nous utilisons aussi, le trempage et l’application de mousse à l’aide d’un “canon à mousse” exemple, les hottes de cuisines. Les solutions désinfectantes s’appliquent sur des surfaces préalablement nettoyées sauf pour les hottes des cuisines professionnelles.

Cibles :

  • Locaux poubelles,
  • containers,
  • locaux,
  • suite à un dégât des eaux,
  • la désinfection post mortem,
  • les bacs à sable,
  • les VMC.
top